Un safari sans égal au Kenya

Les documentaires sur la vie sauvage constituent souvent une source de déclic chez les routards pour les pousser à s’aventurer en Afrique. Parmi les destinations du continent noir où vous pourrez entreprendre vos vacances en famille, il y a le Kenya. Un voyage sur le territoire vous donnera l’occasion de découvrir ses plus beaux sites naturels et d’y observer ses occupants. Si vous en êtes à votre premier séjour au Kenya, vous êtes invité à visiter la magnifique réserve nationale du Masai Mara. Sur près de 1 500 km², le site se compose d’un paysage constitué de savanes dorées, de collines, d’acacias, etc. Ces décors méritent que l’on les immortalise en photo. Par ailleurs, c’est dans cette aire protégée qu’a lieu chaque année, la migration des gnous, en août (généralement en début de ce mois). Il faut savoir que ces mammifères viennent de la Tanzanie à cette période. Ils se retrouvent dans le Masai Mara pour se nourrir des pâturages qu’offre la réserve. Ils restent dans le site jusqu’en octobre et ensuite repartir vers la Tanzanie.

Observer les oiseaux dans la forêt d’Arabuko-Sokoke

Des séjours au Kenya s’adressent aussi aux passionnés d’oiseaux, car le pays possède des adresses pour l’observation des espèces aviaires. Si vous êtes un ornithologue en herbe, vous êtes invité à vous rendre dans le parc national de la forêt d’Arabuko-Sokoke. Ce site est sans doute l’endroit du territoire où l’on peut admirer un grand nombre d’oiseaux dans leur habitat naturel. Il est situé dans le comté de Mombasa (au nord) et se trouve à proximité de la ville du même nom. Sa superficie est estimée à plus de 400 km². Dans ce paradis vert, vous verrez, entre autres, un tisserin de Clarke, un pipit de Sokoke, une grive tachetée ou encore un rouge gorge de Gunning. Si vous croisez une de ces espèces au cours d’une randonnée pédestre dans la jungle, n’oubliez pas de les prendre en photo.

Visiter les fonds marins kenyans et ses trésors naturels

Pour votre information, séjourner au Kenya peut aussi rimer avec la découverte des spots de plongée du pays. Bien souvent, quand on parle de cette destination, les premières pensées vont généralement vers le safari et les aventures au cœur de la savane. Il n’est donc pas étonnant que la plongée sous-marine est une activité que la plupart des touristes ignorent l’existence lorsqu’ils passent leurs vacances sur le territoire. Pourtant, cette discipline est faisable, notamment dans la réserve marine de Kisite Mpungunti. Ce point de rendez-vous des plongeurs se situe à près de 70 km de la localité de Mombasa. Il est célèbre pour ses magnifiques récifs qui constituent un refuge naturel pour de nombreuses espèces aquatiques telles que les raies, les murènes ainsi que toute une multitude de poissons multicolores. En outre, pour bénéficier des conditions de plongée optimales, il est préférable d’arriver au pays entre octobre et mars.