Au printemps, on sort des sentiers battus

En mai et juin, les nombreux ponts permettent de profiter pleinement de week-ends prolongés.Voici nos coups de cœur.

Prendre son temps dans la Manche

Ici, on vit au rythme des marées . Comment ? À pied sur le sentier des douaniers, histoire d’explorer le cap Lévi, son fort napoléonien, son phare et aussi son sémaphore, ou bien les falaises de Champeaux, qui ont vue sur le mont Saint-Michel.

Si vous êtes un adepte du vélo, des chemins sont balisés pour visiter les cascades de Mortain, le château des Montgommery….

S’oxygéner en Bretagne

Amoureux de la mer, du 22 au 28 mai, la 9e édition de la Semaine du golfe du Morbihan et le millier de bateaux, dont la frégate Shtandart réplique du vaisseau amiral du tsar Pierre 1er le Grand, n’attendent que vous.

Yoles, trois-mâts, bricks, ketchs sont regroupés en flottilles. Vous pourrez les admirer en restant à terre ou embarquer sur les voiliers du patrimoine.

Se ressourcer au Pays basque

À 22 km de Saint-Jean-de-Luz, Ainhoa, classé Plus Beau Village de France, est un petit coin de paradis. Le charme opère du fait de son fronton de pelote basque de 1849, son église romane avec son retable du XVIIe siècle, sa Maison du Patrimoine…

Puis direction Sare, à 8,7 km, pour admirer les parcours scénarisés en son et lumière de grottes impressionnantes. Une fois à la surface, un arrêt au musée du Gâteau basque ravira les gourmands. Enfin, avant de revenir sur la côte, visitez Zugarramurdi, le village des sorcières à l’ambiance mystérieuse;